RestoLegis ®

Partager et échanger sur la réglementation sanitaire et environnementale en restauration

Betteraves rouges crues: consommation déconseillée

Pas de commentaires »

Dans un communiqué de presse en date du 18 janvier 2017 la DGCCRF déconseille la consommation de betteraves rouges crues en raison d’un risque de TIAC en particulier pour les personnes fragiles (enfants et personnes âgées).

Cliquer ici pour lire le communiqué de presse.

ANSES: Consommation de betteraves crues râpées

Pas de commentaires »

Suite à plusieurs épisodes de TIAC  au cours de l’année 2014 en relation avec la consommation de betterave potagère crue râpées (betterave rouge), la  DGCCRF a demandé un avis  technique à l’ANSES. Ces TIAC ont touché principalement des enfants en milieu scolaire.

L’ANSES ne se prononce pas sur l’origine exacte des TIAC mais recommande en attendant une meilleure compréhension des phénomènes observés, de ne pas servir de betteraves crues râpées dans les restaurants collectifs d’enseignement et des maisons de retraite, solution adoptée en Finlande avec succès.

Cliquer ici pour accéder à l’avis

Températures de conservation des produits de la pêche

Pas de commentaires »

La DGAL a publié une instruction technique référencée DGAL/SDSSA/2014-281 qui présente les exigences réglementaires relatives aux températures de conservation des produits de la pêche en fonction de leur état au long de la filière. Cette instruction a le mérite de faire le point sur les différentes catégories de produits en y associant les exigences réglementaires. Par exemple il est rappelé:   “les sushis, makis et autres préparations à base de poisson frais, même en mélange avec d’autres denrées d’origine animale transformées (notamment cuites) et denrées d’origine végétale, doivent être conservés,  sans dérogation possible,  entre 0° à +2°C au titre du règlement (CE) n°853/2004 et étiquetés comme tel lorsqu’ils sont commercialisés sur le territoire national. Il en va de même pour les préparations et assemblages contenant des crustacés et mollusques cuits.”

Cliquer ici pour lire l’instruction