RestoLegis ®

Partager et échanger sur la réglementation sanitaire et environnementale en restauration

Nettoyage-désinfection

4 Commentaires »

Arrêté du 8 septembre 1999 pris pour l’application de l’article 11 du décret n° 73-138 du 12 février 1973 modifié portant application de la loi du 1er août 1905 sur les fraudes et falsifications en ce qui concerne les procédés et les produits utilisés pour le nettoyage des matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées, produits et boissons pour l’alimentation de l’homme et des animaux.

Décret n°2001-881 du 25 septembre 2001  portant application de l’article L. 412-1 (anc L. 214-1) du code de la consommation en ce qui concerne les préparations, les concentrés et les eaux de Javel.

 

4 Commentaires

Bonjour,

Je dois équiper de lave vaisselle des lieux de repas dans un EHPAD. ces lieux de repas accueillent des personnes âgées notamment à midi du lundi au vendredi.
est ce que le matériel dois OBLIGATOIREMENT assurer une température de désinfection comprise entre 80 et 90 °C ? cela va déterminer l’achat entre du semi pro (qui monte à 75 °C) et du pro. mais qui varie aussi au niveau budget le double pour le pro.

merci

    • Bonjour,
      Nous ne connaissons pas de réglementation française imposant des températures pour les lave-vaisselles.
      Nous pouvons cependant vous signaler que le guide belge d’autocontrôle pour le secteur des collectivités et maisons de soins ( GBPH validé au niveau européen) mentionne page 43 que le rinçage devrait se faire à une température supérieure à 85°C. Ce guide est disponible sur le site Textes de référence/Guides hygiène
      Cordialement
      RestoLegis

  • Bonjour,
    Nous devons remplir à la fin du nettoyage désinfection des enregistrements pour satisfaire aux éléments de preuve du PMS. Mais, faut-il systématiquement remplir les enregistrements journaliers? Merci de votre réponse. Et bonnes fêtes

    • Bonjour,
      Il n’existe pas d’obligation formelle d’enregistrement de toutes les opérations de nettoyage.
      Vous devez pouvoir prouver l’effectivité des opérations prévues et l’efficacité de ces opérations par des analyses microbiologiques (prélèvements de surfaces). Vous pouvez également réaliser de simples contrôles visuels et une vérification de l’application des procédures de N/D lors des audits.
      RestoLegis

  • Laisser un commentaire ou poser une question

    Vous devez être connecté pour faire un commentaire.